Questions fréquemment posées

Tout

Chien

Chat

Les repas de Dano sont complets, aussi bien les aliments secs (croquettes) que les aliments humides en barquette et en boîte. Cela signifie qu’ils contiennent tous les éléments essentiels dont a besoin votre chien ou chat. Il n’est donc pas nécessaire de lui donner d’autres aliments.

Sachez toutefois qu’en raison de leur teneur en eau élevée, les valeurs nutritionnelles des aliments humides barquettes et boîtes) sont nettement inférieures à celles des croquettes. Votre chien ou chat a donc besoin de beaucoup plus d’aliments humides que de croquettes pour absorber une même quantité d’énergie.

Pour la conservation des aliments secs, Dano utilise exclusivement du tocophérol, c’est-à-dire de la vitamine E. Les aliments humides en barquette et en boîte, quant à eux, sont emballés de manière hermétique et stérilisés durant la production. L’ajout de conservateurs est donc inutile. L’utilisation d’agents chimiques dans les matières premières fournies est également interdite.
Nos produits sont totalement exempts d’additifs chimiques.

L’agriculture biologique interdit l’utilisation de pesticides chimiques. Les produits bio ne contiennent donc pas de résidus de ces produits et n’utilisent pas de colorants, d’arômes ou d’autres additifs artificiels. Les produits sont purs.
Par ailleurs, les aliments bio sont meilleurs pour le bien-être animal. La viande que nous utilisons provient d’animaux qui ont eu une vie meilleure. Et qui ont aussi été nourris d’aliments bio.

Nos repas sont totalement adaptés aux besoins de votre chien ou chat.
Si votre chien mange de la nourriture pour chats à l’occasion, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. En principe, les chiens ne manquent de rien s’ils mangent de la nourriture pour chats, mais les proportions (vitamines et minéraux, par exemple) des aliments pour chats ne sont pas adaptées aux chiens. Mieux vaut donc éviter de nourrir un chien avec de la nourriture pour chats dans la durée.
Les chats ont besoin de substances spécifiques telles que la taurine. Généralement, on ne les retrouve pas dans les bonnes quantités dans les aliments pour chiens. Mieux vaut donc éviter de donner de la nourriture pour chiens à votre chat.

Nous pensons que les aliments de Dano sont les meilleurs que vous puissiez donner à votre animal de compagnie. Nous utilisons des ingrédients sains et bio ainsi que des proportions de vitamines et de minéraux adaptées. Nous n’utilisons pas d’additifs, d’exhausteurs de goût ou de colorants chimiques. La différence se voit et se sent en ouvrant nos produits : des aliments tels qu’ils sont censés être, sains, purs et… délicieux !

Nous mettons tout en œuvre pour utiliser un maximum d’ingrédients biologiques. Malheureusement, tous les ingrédients ne sont pas disponibles sous une forme biologique, par exemple certains minéraux et vitamines. Mais comme votre animal de compagnie a besoin de ces substances, nous les intégrons à nos aliments.
Par ailleurs, nous privilégions délibérément le poisson MSC au poisson bio. Nos recettes font l’objet d’analyses et d’approbations en externe. Nous respectons également les directives les plus strictes en matière d’aliments biologiques. Cela signifie qu’au moins 95 % des ingrédients de nos produits doivent être d’origine biologique. Tous les produits Dano sont certifiés par le Skal, l’organisme néerlandais de certification de produits biologiques.

Après avoir étudié de près la manière dont sont élevés les poissons bio, nous avons décidé d’opter pour les poissons MSC. Ceux-ci peuvent nager librement et sont élevés de manière durable.
Les principales raisons de renoncer aux poissons bio sont les suivantes :
1) Il faut 3 à 4 kg de poissons non biologiques pour élever 1 kg de poisson bio.
2) Les poissons bio sont toujours d’élevage, tandis que ceux issus de la pêche durable nagent en eaux libres.
3) Dano propose un produit à base de saumon. À l’état sauvage, le saumon est un poisson qui nage seul. Alors que les saumons bio sont forcés de nager en bancs.

Dano et Yarrah sont fabriqués et développés par la même société (Yarrah). Les deux marques sont de qualité supérieure. Les produits Yarrah sont notamment vendus aux animaleries et aux boutiques bio. La marque Dano est vendue dans les supermarchés et les épiceries, par exemple. L’assortiment de Yarrah est plus large : il comporte des produits pour chiots et chiens âgés ainsi que des aliments adaptés à des régimes spéciaux. Dano propose moins de variantes et les emballages sont plus petits, adaptés aux supermarchés.

Cela s’explique par notre choix d’ingrédients de qualité et bio. Les ingrédients bio sont en effet plus chers que ceux qui ne le sont pas. Les recettes d’aliments pour animaux peuvent énormément varier selon les marques : lisez toujours bien les étiquettes pour comprendre ce qu’ils contiennent (et vérifier que cela va dans le bon sens).

Pour que l’adaptation se fasse sans problèmes, mieux vaut habituer votre chien à Dano peu à peu.
Conservez le même type d’aliments : croquettes ou aliments humides.
Les deux premiers jours, mélangez 75 % d’aliments actuels à 25 % de Dano. Partagez moitié-moitié les troisième et quatrième jours, puis passez à 75 % de Dano les cinquième et sixième jours. Votre chien passe ainsi de son ancienne nourriture à Dano en une semaine.
Les premiers jours de la transition, il se peut que les selles de votre chien soient plus liquides qu’en temps normal, mais cela passera vite. Et si votre chien mange moins, pas de panique. C’est probablement dû à la grande valeur nutritive des aliments Dano.
Si votre chien a des problèmes de digestion avec ses aliments actuels, nous vous conseillons de passer à Dano du jour au lendemain, complètement. Votre chien aura peut-être des problèmes d’estomac et d’intestin pendant quelques jours, deux semaines au maximum, mais vous remarquerez qu’ils diminueront progressivement. Pour finalement disparaître.
Votre chien est allergique et c’est pour cette raison que vous passez à Dano ? Durant la transition, évitez alors de lui donner d’autres aliments, par exemple des restes de table ou des confiseries. Cela pourrait conduire les problèmes de votre chien à persister.

Pour que l’adaptation se fasse sans problèmes, mieux vaut habituer votre chat à Dano peu à peu.
Conservez le même type d’aliments : croquettes ou aliments humides.
Les deux premiers jours, mélangez 75 % d’aliments actuels à 25 % de Dano. Partagez moitié-moitié les troisième et quatrième jours, passez à 75 % de Dano les cinquième et sixième jours, puis à 100 % le septième jour. Votre chat passe ainsi de son ancienne nourriture à Dano en une semaine.
Les chats peuvent être très étranges et il se peut donc que le vôtre refuse obstinément de manger de nouveaux aliments. Pour les rendre plus intéressants, vous pouvez mélanger les croquettes à un peu d’aliments humides Dano. Ces derniers sont en effet plus facilement acceptés et votre chat les mangera donc plus rapidement que les croquettes seules.

La taurine est un acide naturel que l’on trouve notamment dans la chair musculaire. Les chats ne peuvent pas la produire d’eux-mêmes. Pour ingérer cette substance, votre chat doit trouver de la taurine dans son alimentation. La taurine est importante pour les chats. S’ils en manquent, ils peuvent devenir aveugles et développer des problèmes cardiaques. C’est pourquoi tous les repas complets pour chats de Dano contiennent suffisamment de taurine.

Le calcium et le phosphore sont deux nutriments associés l’un à l’autre. Ces deux éléments nutritifs doivent être présents dans l’aliment dans des proportions adéquates. C’est essentiel pour la croissance et la santé des os de l’animal. Un excès de l’un de ces deux minéraux peut provoquer des problèmes pour les os.

La composition des aliments de DANO respecte l’équilibre entre calcium et phosphore. La viande contient beaucoup plus de phosphore que de calcium. Si vous ajoutez de la viande aux aliments de votre chien ou de votre chat, vous brisez l’équilibre entre calcium et phosphore. Si vous voulez tout de même ajouter de la viande aux aliments secs, donnez dans ce cas des aliments humides DANO en boîte ou en barquette aluminium. Ils respectent en effet déjà le juste équilibre du calcium et du phosphore.

Nos produits utilisent l’estomac, le cœur, le foie et les reins. Nous n’utilisons absolument pas de farine de plumes ni de sang. Pourquoi utilisons-nous ces sous-produits animaux ? Il serait dommage de jeter ces sous-produits très utiles. Le cœur, les reins et le foie contiennent en effet de nombreux minéraux et vitamines essentiels. L’estomac comporte une grande quantité de protéines et peu de matières grasses. En intégrant ces produits dans nos aliments, nous prévenons le gaspillage alimentaire tout en ajoutant une source supplémentaire de vitamines, de minéraux et de protéines.

Différentes marques choisissent de ne pas indiquer la teneur en eau dans leur liste d’ingrédients. Cela donne l’apparence de pourcentages de viande très élevés (et est contraire aux règles de la FEDIAF et au règlement européen 767/2009).

Par exemple, la marque X peut prétendre ajouter 100 % de viande dans sa déclaration, alors que la marque Y (qui en ajoute autant) ne déclare que 57 % — les deux produits de cet exemple étant presque identiques (voir illustration).

Heureusement, tous les producteurs sont tenus d’indiquer, entre autres, la teneur en protéines, en matières grasses et en humidité totale de la même manière. Les consommateurs peuvent ainsi mieux rapprocher les produits en comparant la teneur en protéines pour faire le bon choix. Nous conseillons de toujours comparer des produits similaires (c’est-à-dire des aliments humides entre eux et secs entre eux).

La teneur en protéines (obligatoire sur chaque étiquette) est un bon indicateur de la quantité et de la qualité de la viande, bien qu’il puisse évidemment y avoir d’autres sources de protéines dans les aliments (comme les pois ou le soja). Le pourcentage d’humidité (également obligatoire sur chaque étiquette) indique aussi la quantité totale d’eau dans les aliments. Dans le cas des aliments humides, ce pourcentage est souvent de l’ordre de 80 % — ce qui peut sembler beaucoup, mais de nombreux ingrédients comme la viande contiennent aussi beaucoup d’eau.